LE REGARD DE SILENCE ÉPHÉMÈRE PRÉSENTE

INTERVIEW AVEC MANDARINA

Top 5 des pires sons reçus sur Silence Éphémère !



On est allés chercher dans les tréfonds de notre boite mail et de notre compte Groover, on n’a rien trouvé d’abominable, juste des artistes passionnés. La musique est trop subjective pour être jugée. Les artistes sélectionnés sont les pires car leurs musiques sont entêtantes et possèdent une originalité incroyable.


Petite top pour retrouver ses morceaux dans vos favoris, parce qu’ils sont les pires de la musique donc le meilleur de la créativité !

1. Juno Francis - Dance With Me


Pire que Despacito, pire que les lacs du Connemara, pire que Kyo, on connaît le refrain par cœur et il ne nous a pas lâché pendant des jours. On le relance à chaque sauce dans toutes les situations possibles sans aucune impunité. Même avec un texte court, l’artiste nous ensorcelle, comme quoi c’est pas la taille qui compte… Puis le refrain revient et tu te fais entraîner pour la 100ème fois dans le morceau… Franchement Juno Francis, je vous hais !


2. Pandore - À chaque mot de leurs apôtres


Guitare autour du feu… Trois amis heureux dans un van en plein road trip dans les montagnes... Rires et encore fou-rires… Stop ! Trop de moments de bonheur dans ce clip ! Où est le pote chiant, celui qui fait un planning de vacances, ou l’autre qui vomit à chaque virage ? Le pire clip du monde nous donne trop d’espoir ! Bientôt, on va tous partir en road trip avec nos cinq potes urbains dans une Smart. Mauvaise idée Pandore…




3. Pierlucien - I’m a Slave 4 U


La musique de cet artiste, c’est pire qu’une oeuvre d’art contemporaine, tu penses que c’est facile à reproduire puis quand tu t’y mets, c’est moche. De plus, à la première écoute, on n’a rien capté ; et pourtant il y a un message caché ; on était trop hypnotisé par l’originalité de la reprise de la musique de Britney Spears… Même BriBri doit s’arracher les cheveux de jalousie. Allez, on réécoute encore une fois.



4. Katie Von Schleicher - Nowhere

Quand on choisit un nom d’artiste, on pense à un truc simple, facile à écrire et à prononcer. C’est sûr, on la retient du premier coup, déjà pour son orthographe, sa longueur et sa prononciation. Le pire nom pour les dyslexiques mais le meilleur exercice d’articulation ! Avec, en plus, un morceau sur le sentiment de proximité et d'intimité d'être seule, sortie en plein confinement ! Katie n’a rien raté… Elle pense à tout le monde !




5. Fontiac - If Without You


Trop de talent tue le talent. À force de composer de bons sons, on va devoir se farcir les futures groupies de 15 ans qui vous nous commenter chaque concert par des onomatopées.

N’écoutez pas ses morceaux, rien ! Sinon vous risquerez de devenir une de ces groupies. Fontiac arrête tes rêves et reprend la comptabilité… tu vas finir par tous nous contaminer !



À VOIR AUSSI

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

© 2020 by Silence Éphémère

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc SoundCloud Icône