ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc SoundCloud Icône
  • Blanc Icône YouTube

© 2019 by Silence Éphémère

INTERVIEW

VAPA

04/06/2019

Découvrez le talentueux VAPA à travers quelques questions !

N'ayez aucune hésitation et plongez dans son univers saisissante et prenante...

 

"VOUS N'AVEZ PAS D'AVIS"​

  • Tu viens d’où ?

Je viens de l'ouest de la France. 

  • Pourquoi VAPA, y a t-il une signification particulière ?

VAPA est l'acronyme de Vous n'Avez Pas d'Avis. Ce nom fait écho à mon premier morceau "Coluche et le Socialisme en 2017" dans lequel Coluche dit "On ne vous demande pas votre avis ou vous n'avez pas d'avis ?". Je trouve cette phrase vraiment forte - elle interpelle !

  • Décris nous ta musique en quelques mots ?

électronique, percutante, dansante, aérienne, saisissante, grinçante, omelette. 

"JE RESTE QUELQU'UN DE TRÈS CURIEUX"

  • C’est quoi ton univers artistique ?

Mon univers artistique est toujours en formation je pense. Avoir sa patte et oser montrer qui on est réellement, demande du temps et je ne pense pas y être encore vraiment arrivé. Je commence à bien me connaître, m'affirmer et mes nombreuses sources d'inspirations me permettent de faire avancer le projet et de savoir où je veux aller. VAPA n'est pas pressé et prend le temps qu'il faut pour se découvrir. Je laisse le temps au temps et c'est comme cela que mon univers se construit, c'est un travail de chaque jour et j'imagine que cela ne s'arrête jamais car rien n'est voué à rester figé. Je reste quelqu'un de très curieux ce qui m'aide à affiner ce que je veux explorer avec ce projet. 

Le moment est sans doute arrivé pour expérimenter le live, sortir de sa zone de confort est le meilleur moyen de grandir et de trouver sa patte. 

Tant que je me sens en harmonie avec moi-même, je continuerai !

  • Nous devons nous attendre à quoi quand on va écouter tes musiques ?

A une grosse claque ! (rire) Non sans rire, on doit s'attendre à de la surprise. Le format n'est pas habituel et si la personne est curieuse, elle peut prendre plaisir à découvrir tous mes morceaux. 

"JE NE FAIS PAS DE LA MUSIQUE POUR FAIRE DE LA MUSIQUE"

  • Parle-nous de tes pochettes de single

Cela fait pleinement partie du projet. Les pochettes m'aident à construire cet univers artistique justement. Je m'en occupe de A à Z. 

  • Pourquoi utiliser des voix parlées ?

Je ne fais pas de la musique pour faire de la musique et lorsque j'ai commencé j'ai tout de suite voulu transmettre quelque chose à travers mes sons. Je ne me voyais pas chanter alors j'ai décidé de partir sur des passages d'interviews ou de films. 

  • Chaque musique fait passer un message, te décris-tu comme un artiste engagé ?

J'essaie de transmettre en musique des valeurs qui me sont chères - pas plus.

"UN AMI PROCHE RÉALISAIT SON PREMIER COURT MÉTRAGE"

  • Quels sont les artistes qui t’ont inspiré pour ce projet ?

Thylacine, Rone, Jon Hopkins, Molecule, Joris Delacroix, French79, Moderat, Kid Fransescoli, The Blaze, The Chemical Brothers, Bon Entendeur et Paul Kalkbrenner. 

  • Qu’est ce qui t’as donné envie de faire de la musique ?

La puissance des premiers lives que j'ai vu de rock/metal. J'ai commencé la guitare grâce à mon père qui en avait une dans le grenier. Je m'étais dit que ça allait m'aider aussi pour les filles (rire) !

  • C’est quoi ton parcours musical ?

J'ai d'abord appris la guitare à 16/17 ans puis j'ai eu quelques groupes de rock, de reggae et de stoner. Un jour, un ami proche réalisait son premier court métrage et je lui ai demandé si je pouvais faire la musique. C'est à partir de là que j'ai découvert la MAO et je ne me suis plus arrêté. J'ai pris beaucoup le train il y a quelques années et chaque voyage me permettait d'apprendre le logiciel (Logic Pro) et plein de compos naissaient. J'en ai une cinquantaine de côté depuis. 

  • Tu travailles de quelle manière ?

Tout dans l'ordinateur et souvent avec ma guitare pour développer des idées de mélodie.

 

LE MOT POUR LA FIN

  • Qu’est ce que tu nous réserves pour cette année ?

Du live :D

FONDATRICE

ANNE-LOUISE GAYMARD

Je ne vis pas un rêve éveillé, mais une réalité où les ambitions sont à réveiller.

Ce magazine présente la diversité dans toute son évolution.

  • Blanc Pinterest Icône
  • Blanc Icône Instagram

À LIRE AUSSI...

DÉCOUVERTE

27/05/2019

ANSER

SO FRESH

POLYCOOL

25/05/2019

INTERVIEW

BOOZE BROTHERS

23/05/2019

logo 2 png.png